Projets Quartier international de Montréal

Cartes du projet

Publications

Prix et distinctions

  • Mention d'honneur – Concours international de design urbain Biennale de Quito 2008
  • Prix Brownie 2008 - meilleur projet toutes catégories Canadian Urban Institute
  • Prix pour le meilleur projet d'aménagement - Place des designers québécois 2008 9ème conférence mondiale de la FIV sur le vieillissement
  • Grand prix d'excellence en transport 2008 - Prix Transport collectif Association québécoise du transport collectif
  • Urban Leadership Award 2008 - Urban Renewal Canadian Urban Institute

Présentation

Situé entre le Centre des affaires et le Vieux-Montréal, le Quartier international est un nouvel espace urbain, inauguré en 2004. Projet d'aménagement urbain d'envergure, le Quartier international vise à mettre en valeur et favoriser le développement de la vocation internationale de Montréal. Le Quartier international mise sur un aménagement urbain contemporain, prestigieux et exclusif, qui lui permet d'offrir un cadre de vie exceptionnel en plein cœur du centre-ville de Montréal.

Fort d'une concentration d'activités internationales inégalées au Canada et d'un concept d'aménagement d'une qualité exceptionnelle, le Quartier international constitue le nouveau pôle de croissance stratégique de Montréal. Ce projet, qui représente un investissement de plus de 90 millions de dollars, est le fruit d'un partenariat original entre les secteurs public et privé. Le projet connaît des retombées actuelles de plus d’un milliard de dollars.

Reliant les deux plus grands pôles touristiques du Québec, le Quartier international vise à se positionner comme une vitrine montréalaise du savoir-faire d’ici, qui fait une place de choix au design, à l’architecture et aux activités culturelles. Le réaménagement du square Victoria et sa série de fontaines, ainsi que la création de la place Jean-Paul-Riopelle avec sa sculpture-fontaine « La Joute » et son cercle de feu ne sont que quelques-uns des attraits que les visiteurs et congressistes peuvent désormais découvrir.  Un circuit intégrant 24 attraits culturels permet aux visiteurs de découvrir les trésors cachés du Quartier.

Ouvert sur le monde, le Quartier international de Montréal est avant tout un équipement unique, accessible à toute la population.

Historique du projet

  • 1986 Sommet économique de Montréal, encourageant le développement du secteur international à Montréal
  • 1989 Concours international de la « Cité internationale de Montréal », dans le même secteur que le projet actuel
  • 1995 Implantation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur le territoire du futur Quartier international
  • 1997 Projet d’agrandissement du Palais des congrès de Montréal
  • 1997 Relance du projet du Quartier international de Montréal par la Caisse de dépôt et placement du Québec
  • 1998 Création de l’association des riverains du Quartier international de Montréal (ARQIM)
  • 1999 Création de l’organisme à but non lucratif Quartier international de Montréal (QIM)
  • 2000 Début des travaux d’aménagement du Quartier international de Montréal
  • 2002 Inauguration du Palais de congrès de Montréal agrandi
  • 2003 Inauguration du Centre CDP Capital
  • 2004 Inauguration du Quartier international de Montréal

Les concepteurs

Conception :
Daoust Lestage inc. – Architecture et design urbain

Architecture-design urbain :
Consortium Daoust Lestage - Provencher, Roy et associés

Génie civil :
GENIVAR inc.

Génie en circulation :
Tecsult/AECOM

Design industriel :
Michel Dallaire Design Industriel Inc.

Mise en lumière :
Éclairage public
 

Les riverains

La réalisation du projet du Quartier international de Montréal a été rendue possible grâce à la vision et à la conscience sociale des propriétaires immobiliers du secteur. En effet, ces riverains du projet ont volontairement investi sur le domaine public des sommes visant, non seulement à valoriser leurs investissements, mais surtout de s’impliquer concrètement dans l’amélioration de l’environnement de leurs employés et de tous les visiteurs du Quartier international.

S’étant regroupés au sein de l’Association des riverains du Quartier international de Montréal, les riverains ont ainsi accepté d’investir plus de 8 millions de dollars dans le domaine public (rues, trottoirs, arbres, parcs, etc.) par le biais d’une taxe d’amélioration locale volontaire.
 

Les hyperliens qui suivent vous permettent de mieux connaître ces visionnaires :

 

Les partenaires

Le Quartier international c'est également une formule originale de partenariat qui regroupe le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, la Caisse de dépôt et placement du Québec et l'Association des riverains du Quartier international de Montréal (ARQIM). C'est à travers un organisme à but non lucratif, la société du Quartier international de Montréal, que ce partenariat se concrétise. Chaque partenaire siège au conseil d'administration de la Société et participe donc pleinement à la réalisation de ce projet structurant pour Montréal.
Chacun des partenaires apporte, par son implication, une contribution essentielle à la réussite du projet.

En relançant l'idée d'un Quartier international en 1997, la Caisse de dépôt et placement du Québec a joué un rôle crucial en réunissant les conditions nécessaires à la mise en oeuvre de ce projet, qui représente un investissement de plus de 90 millions de dollars.

La participation financière des gouvernements du Canada et du Québec était essentielle à la réalisation de ce projet d'aménagement. En contribuant pour 30 millions de dollars chacun, ces gouvernements assurent une base financière solide à ce projet porté par l'ensemble de la communauté montréalaise.

Étant donné son expertise en aménagement urbain, et à titre de propriétaire du domaine public, la Ville de Montréal est un partenaire indispensable à la réussite de ce projet. La Ville a investi plus de 14 millions de dollars en contributions et en ressources humaines.

L'originalité du partenariat du Quartier international repose en grande partie sur l'implication des propriétaires riverains du secteur. En se regroupant au sein de l’Association des riverains du Quartier international de Montréal (ARQIM), les propriétaires riverains se sont mobilisés derrière le projet en apportant une contribution de 8 millions de dollars via une taxe d'améliorations locales. Cette participation du secteur privé à un projet dédié strictement à l'amélioration du domaine public est certainement un très bon indicateur de la confiance du milieu des affaires à l'égard du Quartier international et de l'économie montréalaise en général.

Il faut également noter que la contribution du secteur privé a été complétée par la participation financière de plusieurs grandes sociétés québécoises qui ont agit à titre de Grands Partenaires (1 million de dollars), Partenaires associés (500 000 dollars) et Partenaires (100 000 dollars) pour un total dépassant les 8 millions de dollars.

Projet mobilisateur, le Quartier international c'est également une formule de partenariat originale qui réunit les secteurs public et privé pour le plus grand bénéfice de la Métropole.

Grands partenaires

Partenaires associés

Partenaires


Info-Riverains

ARQIM

Si vous êtes un propriétaire riverain, entrez ci-bas le numéro de lot cadasatral rénové à sept chiffres correspondant au lot dont vous êtes propriétaire afin d'accéder à la zone réservée aux membres (ex. : 340 687)
 
©QIMTL • MISE À JOUR : 2014-04-01